Le photographe du Hasselblad Masters et Hahnemühle soutiennent le projet Wildlife

« Golden Giant » fait partie d’une série de photos pour laquelle le photographe Joachim Schmeisser a reçu, en 2012, le célèbre Hasselblad Award dans la catégorie « Wildlife ». Le portrait grand format d’un éléphant majestueux impressionne sur le stand de Hahnemühle dans le hall 3.1, A25 sur le salon Photokina 2016. L’impression réaliste sur du German Etching…

Un nouveau papier est né – l’histoire du Platinum Rag Hahnemühle

Aujourd’hui, dans la photographie même traditionnelle, les tirages à l’ancienne ont le vent en poupe, tout autant que les impressions digitales. Une communauté non négligeable de collectionneurs, musées, galeries d’art et professionnels qui utilisent et enseignent les techniques alternatives de tirage photo telles que le platine ou le palladium, ont besoin de papiers spéciaux pour…

La reproduction d’art en grand format : la « Diffusion du Pigment » par Tobias Tovera

« Dans mes oeuvres, je m’intéresse à des espaces transformés, où les énergies sont déplacées, changent, ou se renouvellent. A travers l’exploration des interstices entre des éléments opposés, comme la nature et l’artifice, le chaos et l’ordre, Je souhaite explorer les systèmes entropiques où advient l’apaisement. Je veux que mon public soit confronté à la sensation…

« Hairdressers » la série dégagée derrière les oreilles de Astrid Schulz

La série plutôt inhabituelle de l’artiste londonienne Astrid Schultz est exposée en ce moment à Saarbruecken, en Allemagne, jusqu’à début juin. Inspirée par le roman « Les filles d’Egalia », de l’écrivain norvégienne Gerd Mjøen Brantenberg, la photographe questionne les stéréotypes sociaux et les clichés photographiques. Pour son projets « Hairdressers » (Les coiffeurs), Astrid Schultz a interchangé les…

Peindre avec la lumière – la photographie en pose longue par l’italien Francesco Gola

« Je transforme l’image en sablier, où la réalité et les émotions se mêlent » nous confie le photographe italien de paysages Francesco Gola dans son interview avec Hahnemühle à propose de ses photographies en pose longue. Il est persuadé que les émotions dans le viseur font un tirage magnifique sur son papier Hahnemühle favori. Découvrez ici…

L’architecture des jardins victoriens dans la photographie contemporaine par Andrea Vicentini

Les parcs victoriens de Londres seraient-ils un sujet de photographie? Mais oui. Dans les photographies de l’italien Andrea Vicentini. Dans sa série « Senteza di Massa – The judgement of the mass » le photographe se réfère aux règles du jardin victorien: la création d’un contraste, l’aménagement d’une surprise, le camouflage des bordures. Vu sous cet angle…